Fasciite Plantaire: Traitement

Le podiatre peut vous aider ! La cause la plus fréquente de douleur chronique au talon est appeléefasciite plantaire ou épine de lenoir ou aponévrose plantaireCeci est également la condition la plus commune chez mes patients. Le fascia plantaire est un très long ligament qui s’attache à l’os du talon et s’étend jusqu’à la balle du pied. Ce ligament est le principal soutien de l’arche naturelle du pied. Il agit comme une bande de caoutchouc qui empêche le pied de s’affaisser sous l’impact de votre poids pendant la marche et la course.  La fasciite plantaire est une inflammation du fascia plantaire due à de petites déchirures au niveau du fascia.

  • Éviter de marcher pieds nus
  • Reposer et appliquer de la glace
  • Faire les exercices d’étirement du tendon d’Achille et du dessous du pied
  • Porter une attelle de nuit
  • (AINS) Les anti-inflammatoires non stéroïdiens. (Advil, Motrin)
  • La thérapie physique
  • Injection de Cortisone
  • Orthèses plantaires sur mesure
  • Chirurgie (chirurgie minimalement invasive)

La plupart des cas de fasciite plantaire peuvent être traités sans avoir recours à une intervention chirurgicale. Lors de la consultation initiale des patients atteints d’une fasciite plantaire, la visite se concentre habituellement sur la modification de l’activité, l’usure de la chaussure et des conseils d’étirement. En outre, un support de voûte plantaire de qualité médicale est habituellement recommandé. Si ce traitement initial échoue, nous pouvons envisager une injection de corticoïdes, une attelle de nuit et/ou la thérapie physique. Les orthèses sur mesure sont également une option. La chirurgie est proposée en dernier recours. Selon mes années d’expérience, je sais que la chirurgie est nécessaire que dans environ 1 cas sur 100.

Dr. Darrell Bevacqua, podiatre chirurgien  

25 ans d'expérience professionnelle​


Docteur en médecine podiatrique

Résidence chirurgicale post doctorale

Hôpital Vétérans, Brooklyn, New York 

Clinicien | Chargé de cours  
Département des Sciences de l’activité physique Université du Québec à Trois-Rivières
3351, boul. des Forges,Trois-Rivières (Québec) 


Clinique podiatrique de Verdun  
3954a Wellington, Verdun (Montréal)  
 

Tél : (514) 768 - 5060

Fasciite plantaire: Symptômes fréquents

Fasciite plantaire causes:

Saviez-vous que?  

Plus d'informations:Cliquez ici

Épine De Lenoir

Ordre des podiatres. Mal au talon? Voici 5 solutions!

Fasciite plantaire: Pronostic

  • Souvent chez les sportifs 
  • Port de mauvaises chaussures ( Sandales, Gougounes, soulier de style ballerine) 
  • Âge - la perte de flexibilité à partir de 40 ans
  • Les gens qui travaillent debout
  • Pied plat (Hyperpronation) et pied creux (accentuation de la voûte plantaire)
  • Obésité et grossesse (un surplus de poids) 

Fasciite plantaire - Aponévrose plantaire

Les frais liés aux soins en podiatrie sont souvent remboursés par la majorité des régimes d’assurance privés.  

Aucune référence médiacale nécessaire.


Aucune frais d'ouverture de dossier.


Les frais de consultation inclus le premier traitement.  

Merci de votre confiance !  

Services : Pied plat, Fasciite plantaire, Épine de Lenoir, Orthèses plantaires sur mesure, Traitement ongle incarné, Soins des pieds, traitement verrues plantaires, cors, callosités, Traitement ongles épais / jaune (champignon), Injection de cortisone, Examen posture / biomécanique, Podiatrie pour les enfants, soin pied diabétique. Chirurgies : Ongle incarné (correction permanente), Oignons, Orteil en marteau, Névrome de Morton, Fasciite plantaire, Deuxième avis et plus !

Notre équipe étant seulement composée de podiatres, chaque consultation avec nos professionnels entraine la prise en charge approfondie de l’histoire de votre condition, de l’inspection vasculaire et dermatologique, de la prescription de médicaments (dans le cas échéant) et d’une discussion sur les options de traitement qui s’offrent alors à vous.

  • La douleur présente au réveil, le matin


  • Douleur à la base de talon et à la voûte plantaire


  • Douleur derrière le talon ou au niveau du tendon d’Achille


  • Douleur aigüe lors de la marche. (Difficulté à marcher)


  • Sensation de chaleur ou de pincement dans le talon